Invent

2011 août


La fin de la réalité augmentée

je provoque
tu provoques
il provoque

La provocation est le quotidien d’Internet, c’est donc ce que je fais ouvertement ici.

Comme l’indique l’Url de ce Site/Blog je suis un amateur de Qr Code mais ce n’est pas pour autant que je ne m’intéresse pas aux autres technologies du moment, notamment à la réalité augmentée.

A vrai dire j’écris ce billet avec un petit goût de revanche quant à un article qui a fait du bruit dernièrement dont le titre est « Augmented Reality Kills Qr Code ».

Je me suis déjà exprimé à ce sujet ici mais de nouvelles infos viennent de tomber alors  j’en profites un peu.

En effet depuis quelques jours on peut lire sur la toile qu’Apple dépose des brevets quant à un service de cartographie en réalité augmentée (cf ici).

Pour moi, un des freins de la réalité augmentée est qu’il y a beaucoup trop de format propriétaire, j’entends par là qu’il y a beaucoup d’acteurs qui se disputent le marché et qu’au final l’utilisateur est obligé de télécharger toute une panoplie d’applications pour être sûr de pouvoir scanner le visuel, alors qu’avec le Qr Code c’est tout l’inverse, on peut choisir parmi une multitude d’applications pour une seule technologie … bref  j’arrête avec les Qr Codes.

Toujours est il qu’avec l’annonce d’Apple, dont il fallait s’y attendre d’ailleurs, les différents acteurs de ce marché vont avoir du fil à retordre.

J’explique un peu plus mon point de vue :

Il ne faut pas se cacher, le but final de cette technologie est de gagner de l’argent, ce qui passe donc par du Marketing.

Au plus le panel de clients potentiel est large au plus les retours Marketing seront intéressant, il faut donc toucher Mr tout le monde qui n’a aucune idée de ce qu’est la réalité augmentée.

Du coup, en me mettant dans le peau de Mr lambda, pourquoi j’irai chercher à télécharger telle ou telle application alors que mon iPhone intègre déjà de manière native la possibilité de bénéficier de la réalité augmentée ? (Ok je zap tout de même ici toutes les autres plateforme)

Avec ce constat il me semble qu’Apple ferme un peu le marché et que si les actuels acteurs ne trouvent pas d’entendement, chose dont je doute fortement, beaucoup vont déchanter ;)

Read more...


L’évolution du Qr Code – Infographic

Voici quelques statistiques intéressantes sur nos chers Qr Code.

Pour résumé :

- Les femmes(64%) scannent plus que les hommes(36%)

- Les 35-44 ans sont les plus gros scanneurs

- 87% des utilisateurs s’attendent à avoir du coupon promotionnel

- 68% des scans proviennent d’iPhone

- New York est la plus ville qui scanne le plus au Etats Unis

- Le Japon est le pays qui scane le plus de Qr Code dans le monde

 

Read more...


Le premier fournisseur de QR Code est la presse

Selon l’étude MobiLens de l’institut Comscore, 14 millions d’Américains ont scanné un QR code en juin, soit 6,2% de la population mobile aux Etats-Unis. 49,4% des codes scannés provenaient de la presse écrite.

Première source de codes 2D, la presse devance les emballages de produits (35,3%). Plus de 27% des utilisateurs ont scanné un code sur un site Web et 23,4% l’ont relevé sur une affiche. Les brochures et documents professionnels, devantures de magasins et chaînes de télévision représentent entre 12 et 13,5% du trafic .

Autre trouvaille : alors que ces codes sont scannés avec un terminal dédié à la mobilité (smartphone), ils se trouvent être surtout activés dans un environnement sédentaire.  Ainsi, 58% des sondés ont en effet capté ce petit bout de pixel art de chez eux, 20% l’ont fait au travail. Près de 40% des mobinautes ont scanné un tel code depuis un magasin et 24,5% depuis une épicerie. Seuls 12,6% l’ont activé dehors ou dans les transports en commun.

 

Source et crédits : http://blog.lefigaro.fr/medias/2011/08/la-presse-premier-fournisseur.html

Read more...


Victoria’s Secret Qr Code

Miami Ad School mise sur le QR Code pour promouvoir la célèbre marque de lingerie Victoria Secret.

Read more...


QR Code VS Réalité Augmentée

J’aime Twitter et je l’assume, bon évidemment cela n’apporte rien de nouveau sous le soleil, ceci dit Twitter est pour moi une source d’informations incomparable surtout lorsque que la recherche est précise.
Dans mon cas, je me suis dernièrement intéressé à la réalité augmenté, une simple recherche Twitter montre un engouement impressionnant, enfin je dirai un nombre de « retweet » et de redondance de post qui laisse perplexe.

Je rédige donc ce billet après un post en particulier qui « m’agace doucement » le titre est assez évoquant: « Augmented reality to kill the QR code star? « 
Je pense qu’il est toujours bon de se poser des questions, c’est donc ce que j’ai fait, et voici quelques unes de mes réflexions.

A savoir, je parle ici pour la France, je ne connais pas le marché Américain ou autre donc je m’abstiendrai !

Après plusieurs échanges « Twittorien » je me rends compte que certaines personnes prennent n’importe quelle information comme du pain béni, sans pour autant essayer d’y réfléchir soi même.

Bref, personnellement je ne suis pas du tout sceptique sur l’avenir du QR Code, certes il ne durera peut être pas aussi longtemps que nos bon vieux codes à barres, dû à l’arrivée de la réalité augmentée, mais il a pour moi quelques belles années devant lui.

Pourquoi, comment ?
Mon premier constat est simple, l’intégration de la réalité augmentée est aujourd’hui plus complexe, techniquement, que le QR Code.
En effet, pour un résultat identique, du côté de la réalité augmentée il faudra prévoir de « déclarer » chaque visuel qui devra être scanné sur un serveur qui fournit de la reconnaissance d’image, car à première vue je dirai « Oubliez le fait de développer vous même ce type de service » (Je parle ici pour des personnes lambda, évidemment des API sont en train d’être mises en place pour faciliter cet accès) contrairement au QR Code ou un générateur automatique de code fera très bien l’affaire pour le même résultat, à savoir une redirection vers un site Web.
Évidement qui dit utilisation de serveur de prestataire dit coût, et croyez moi le coût n’est pas anodin.
Une redevance mensuelle, un coût de mise en place, un coût au scan, un coût au nombre d’images déclarées … bref ça chiffre vite, encore une fois, contrairement au QR COde qui lui .. ne coute rien, toujours dans le même exemple d’une redirection simple vers un site Web.

Voilà un bref résumé pour la partie « technique ».

Parlons à présent de la partie « ergonomique ».
Aujourd’hui le QR Code reste peu connu, contrairement au FlashCode (bien que la tendance commence à s’inverser) tout simplement car l’AFMM bombarde le Français avec une communication que je qualifierai « à œillère ».
Malgré cela on constate toujours que beaucoup de gens ne comprennent pas très bien son principe et que le QR Code n’est pas encore l’outil d’une communication réussie.
Pourtant, et c’est ici que je parle d’ergonomie, il reste pour moi un gage d’accessibilité à de l’information supplémentaire.
Quoi de plus frustrant de sortir sont Smart Phone pour scanner une affiche qui au final, ne retourne rien … donc les gens qui disent « Oui mais un QR Code c’est moche et ça prend de la place sur une affiche alors qu’avec la réalité augmentée l’image parle d’elle même … » je répondrai NON !
De plus, de part des expériences personnelles, pour optimiser le nombre de scans une action incitative est de rigueur, telle que « Scannez moi ou Obtenez plus d’infos … ».
Donc quitte à glisser une phrase comme ça sur une affiche, autant y mettre un QR Code qui est une identité visuelle à part entière.
En plus de cela, l’intégration d’un QR Code dans une campagne marketing fait dire « Regardez nous sommes à la pointe de la technologie ».

J’ai testé cet après midi « Layar » .. verdict … déçu, utilisation peu intuitive, des temps de chargements énormes pour au final des résultats pas forcément pertinent.

Le QR Code n’est donc pas mort pour moi, loin de là, même si j’admets grandement que la réalité augmentée finira par prendre le pas, je ne pense pas que cela se fera aussi vite que les « retweet » de ce sujet :)

Read more...


MyQR Profil

MyQR Profil est LE service gratuit qui vous permet d’avoir votre propre page Web optimisée pour les Smart Phones et de centraliser vos informations.

Le Qr Code impose d’avoir un code par url (un pour facebook, un pour twitter, un pour votre site …) MyQr Profil propose de ne gérer qu’un seul Code qui renverra votre profil et fournira toutes vos informations en une fois.

L’inscription est gratuite et vous offre la possibilité de partagez vos données (Nom, prénom, société, adresse Web, twitter, facebook, google plus, email …) grâce à votre QR Code qui sera généré automatiquement.

Vous pouvez choisir entre différents thèmes et ainsi afficher les couleurs qui vous conviennent le plus, ajouter une photo/logo … alors créez votre QR Profil, c’est ici que ça ce passe !

 

MyQR profile is a free QR service that lets you have your own web page optimized for Smart Phones and centralize your information.

The Qr Code requires one code by url (one for facebook, twitter for one, one for your site …) MyQr Profil propose to maintain only a single code that will return your profile and provide all your information once.

Registration is free and allows you to share your data (Name, company, web address, twitter, facebook, google more, email …) with your QR Code that will be generated automatically.

You can choose between different themes and colors and show that suit you more, add a photo / logo … then create your QR profile, let’s go !

 

 

Read more...

Twitter

Contactez nous

Christophe Harelle

Mail : contact@qr-me.fr

Tel : 06.66.83.21.77

Scroll to top